miércoles, 22 de marzo de 2017

LA 27E EDITION DU FESTIVAL DU CINEMA ESPAGNOL DE NANTES COMMENCE

Hier, il a commencé la 27e édition du Festival du Cinéma Espagnol de Nantes, qui y aura lieu jusqu’au 2 avril et qui est considéré comme l’un des plus importants en France reconnaissant le meilleur du cinema espagnol au long de la dernière année.


Le déclancheur a été la projection du film « Vientos de La Habana », de Félix Viscarret, avec les acteurs Jorge Perugorría et Juana Acosta dans les rôles principaux dans la section « Film Noir et Cinéma Policier ». Dans la suite, « Quinta Planta » de Mikel Rueda a été projecté, en concurrance dans la section du meilleur documentaire, précédé de son court-métrage « Camian » avec Maribel Verdú dans le rôle principal.


Environ trois films ont été projectés aujourd’hui dans l’ensemble du festival : « El hombre de las mil caras », d’Alberto  Rodriguez, « Demonios tus ojos » de Pedro Aguilera et « Que Dios nos perdone » de Rodrigo Sorogoyen. Dans la section Opera Prima, « Tarde para la ira » de Raúl Arévalo - qui a gagné le Goya du meilleur film l’anné dernière - a été présenté.


Hier soir, dans la soirée d’ouverture, célebrée au Cinéma Katorza, « Cien años de perdón » de Daniel Calparsoro a été projecté avec la présence du réalisateur et de l’actrice Patricia Vico.


Les films concurrent à six prix : les Prix du Jury Jules Verne, Prix du Public et Prix du Jury Jeune pour le Meilleur long-métrage, Prix Colegio de España du Meilleur documentaire, Prix du court-métrage et le Prix Opera Prima.

No hay comentarios:

Publicar un comentario